(Photos : D. CHAPPEY, L. FICHET, D. RIVERA – droits réservés )
Reproduction autorisée sous réserve de l’indication de la source sous la forme : “Photo : ANORI”

Fidèle à ses missions, l’Association Nationale des Réservistes de l’Infanterie a célébré les 19,20 et 21 septembre 2008 la Saint Maurice, fête du Patron des Fantassins. A Paris et à Vincennes, l’Infanterie a accompli son devoir de mémoire et perpétué ses Traditions devant un large public.

Ce fut non seulement la Fête des Fantassins en Ile de France, mais aussi une contribution au rayonnement de l’Arme dans sa diversité, la manifestation de l’importance des réserves et une action de communication, de renforcement du lien Armées – Nation et de diffusion de l’esprit de défense.

19 septembre 2008
Le ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe.

Ce soir là, la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs à pied, alpins et mécanisés (FNAC), la Fédération de l’Infanterie allemande (BDI), l’Amicale des Anciens de la Ligne Maginot et l’Amicale du 54ème RIMa ont ravivé la Flamme en hommage au Soldat Inconnu et à tous les Morts pour la France en compagnie de l’ANORI.

Le colonel BONIONI, président de l’Amicale du 54ème RIMa et administrateur de l’ANORI, le général VAILLANT, ancien inspecteur de l’Infanterie, président des Anciens de la Ligne Maginot, le colonel RODDE, secrétaire général du BDI, et le général VERLOT, président de la FNAC, accompagné du général RIBAYROL qui présidait la cérémonie, ont déposé leurs gerbes.

Pour l’ANORI, c’est le lieutenant-colonel FICHET, président, qui accomplit ce geste, la gerbe étant présentée par le caporal RABIA et le marsouin SABOURET, tous deux administrateurs de l’ANORI, dont le Drapeau était porté par le lieutenant ANDRE, secrétaire général.

Parmi les invités présents, on remarquait M. PACOHIL-BERENGUER, chargé de mission à la Présidence de la République, M. MIREUR, adjoint au Maire de Vincennes et l’attaché de défense polonais.

Cette cérémonie fut à la fois prestigieuse, émouvante et pleine de ferveur.

   

   

   

 

   

 

   

20 septembre 2008
Hommage aux élèves des préparations militaires.

Comme chaque année, l’ANORI a été présente à la cérémonie du souvenir à la plaque des Préparations Militaires au Fort Neuf de Vincennes.

Une délégation conduite par le lieutenant-colonel FICHET avec le Drapeau porté par le lieutenant ANDRÉ a manifesté l’attachement des Fantassins au merveilleux outil d’initiation à l’Armée que constituent les Préparations Militaires quel que soit leur nom.

Il est à souligner que c’est un musicien réserviste, mis à disposition par la Fanfare du 27ème BCA, qui fit retentir les sonneries réglementaires.

Dans son ordre du jour, le colonel MARTIN, président du conseil de région Ile de France de l’UNOR, administrateur de l’ANORI, insista sur la nécessité d’assurer l’avenir de cette institution.

L’ANORI est particulièrement attentive à la Préparation Militaire, dont bon nombre de ses membres sont issus, et dans laquelle elle voit une source de recrutement particulièrement adaptée.

La Sidi-Brahim

Les participants se sont ensuite rendus au Fort Neuf de Vincennes pour la commémoration des combats de Sidi-Brahim et la cérémonie de transmission du Drapeau des Chasseurs du 7ème BCA au 13ème BCA, présidée par le général IRASTORZA, chef d’état-major de l’armée de Terre.

Comme à l’accoutumée, cette prise d’armes dans un cadre historique fut un grand moment, qui permit de mesurer la vigueur de l’esprit « Chasseur ». Une nouvelle fois, la lecture du récit du combat de Sidi-Brahim célébra l’héroïsme des Anciens et renforça les convictions des Chasseurs d’aujourd’hui et leur résolution à se montrer dignes d’eux dans leurs missions au service de la France, de la Liberté et de la Paix partout où ils sont envoyés.

Durant le très sympathique pot qui suivit la cérémonie (et à l’issue duquel furent repris les refrains des chasseurs), les membres de l’ANORI purent s’entretenir avec le général IRASTORZA, qui commanda l’EAI, lui exposer leurs problèmes (notamment, ceux liés au gel des crédits réserves, en particulier pour les jeunes réservistes) et s’informer sur les grands dossiers de l’armée de Terre.

   

   

21 septembre 2008
La Messe de la Saint Maurice

Pour fêter son Saint Patron Maurice et en mémoire de tous les Morts de l’Infanterie, les membres de l’ANORI et leurs amis se sont rassemblés en la chapelle de l’École Militaire pour une Messe célébrée par l’aumônier militaire THERON, puis se sont retrouvés au Mess de l’École Militaire pour un repas dans une chaude ambiance de camaraderie.

Durant la Messe fut évoqué la mémoire du lieutenant Maurice Michel ARVEILLER, administrateur et porte-drapeau de l’ANORI, du colonel des ALPINI italiens Luigi SARTORI, ancien président de la CIOR, de tous ceux tombés depuis un an au combat dont ceux du 8ème RPIMa, du RMT et du 2ème REP, fauchés par la mort le 18 août 2008 en Afghanistan : Adjudant Sébastien DEVEZ, sergent Damien BUIL, Sergent Nicolas GREGOIRE, sergent Rodolphe PENON, caporal Mélan BAOUMA, caporal Kévin CHASSAING, caporal Damien GAILLET, Caporal Julien LE PAHUN, caporal Anthony RIVIERE, caporal Alexis TAANI, et de tous les Fantassins qui ont donné leur vie pour la France au cours de son histoire.

La sonnerie « aux Morts » par un tambour et un clairon de la Musique de la Région Terre Ile de France fit passer un moment d’émotion et la minute de silence permit d’avoir une pensée aussi pour ceux des nôtres qui mènent actuellement des missions périlleuses.

Rendez-vous pour la Saint Maurice 2009

Les 18, 19 et 20 septembre 2009, l’ANORI fêtera la Saint Maurice, sera aux côtés de la FNAC pour célébrer la Sidi Brahim et rendra hommage avec le conseil région Ile-de-France de l’UNOR aux élèves des Préparations Militaires.

Retenez ce dates dès aujourd’hui.

Et par Saint Maurice, Vive l’Infanterie !

Reportage photo : Liliane FICHET, Danielle RIVERA, Denys CHAPPEY. Reproduction autorisée sous réserve de l’indication de la source sous la forme : “Photo : ANORI”.