Le Refrain de l’ANORI

Le Refrain de l’ANORI

“Pour l’Infanterie toujours en avant, par Saint Maurice nous servirons !
Pour l’Infanterie toujours en avant, pour les trois couleurs nous combattrons !”

Lors de l’assemblée générale de l’Association Nationale des Réservistes de l’Infanterie du 22 mai 2012 a été créé le « Refrain de l’ANORI ».

À l’image des refrains des régiments ou de bataillons, ce refrain se veut un chant ou une sonnerie d’honneur et de reconnaissance destiné à nos cérémonies et réunions de cohésion. Désormais, il retentira lors de nos rencontres et sera notre signe de ralliement.

Cliquez ici pour écouter : Le Refrain de l’ANORI

Sa genèse

L’idée de ce refrain, composé par le marsouin de 1ère classe (r) Julien SABOURET, avait été lancée par le lieutenant-colonel (h) Patrice FICHET, président de l’ANORI, lors des cérémonies de la Saint Maurice 2011 avec comme ligne directrice de reprendre la devise de l’ANORI « Pour l’Infanterie, toujours en avant ! », de faire référence au Saint Patron des Fantassins, Saint Maurice, et au Drapeau.

Il fait maintenant partie du patrimoine de Traditions de l’Association.

L’histoire des refrains régimentaires

À l’origine, la transmission des ordres se faisait par des batteries de tambour. Chaque régiment avait sa batterie spécifique permettant de savoir à quel corps s’adressait le signal donné par tambour et également où se trouvait le poste de commandement.

Puis, vers 1830, le clairon fit son apparition dans les régiments d’Infanterie et c’est lui qui progressivement émit les signaux.

De nos jours, le refrain est sonné au clairon, ou au tambour et au clairon, ou encore par la musique ou la fanfare, pour saluer l’arrivée du chef de corps, en particulier lors des cérémonies, mais aussi chanté pour ouvrir les pots et repas de cohésion réunissant des membres du régiment.

Tous les soldats d’un régiment doivent le connaître et le chanter au garde à vous.

Il en va de même pour tous les membres de l’ANORI !

Ecouter le Refrain de l’ANORI